Desire and Sensuous...Deseo y Emocion...Desiderio e Emozione...Verlangen und Gefühl
ATTENTION -°- WARNING

Si tu as moins de 18 ans,
... Quitte le site !
Under your country's legal age
... DO NOT scroll down this page !

Message le plus consulté ces derniers jours

2007-12-28

Castro

During my stay in Tel Aviv,
I bought some cloths in Castro's stores....
In Dizengoff Center!
I'm glad they make nice Pub.
Thanks gay TLV for this video!

Lovingly

I'm thinking...
I, really, can have
fit with this guy...
before, during, after, ...
lunch or what ever else...!

2007-12-27

Arc en ciel

Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles, chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite ...
Le vert affirma : "Je suis le plus essentiel, c'est indéniable.Je représente la vie et de l'espoir. J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles. Sans moi, les animaux mourraient. Regardez la campagne et vous verrez que je suis majoritaire"
Le bleu prit la parole :"Tu ne penses qu'à la terre mais tu oublies le ciel et l'océan. C'est l'eau qui est la base de la vie alors que le ciel nous donne l'espace, la paix et la sérénité. Sans moi, vous ne seriez rien"
Le jaune rit dans sa barbe :"Vous êtes bien trop sérieux. Moi j'apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans le monde. À preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles. Chaque fois que vous regardez un tournesol, il vous donne le goût du bonheur. Sans moi, il n'y aurait aucun plaisir sur cette terre"
L'orange éleva sa voix dans le tumulte : "Je suis la couleur de la santé et de la force. On me voit peut-être moins souvent que vous mais je suis utile aux besoins de la vie humaine. Je transporte les plus importantes vitamines. Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges aux mangues et aux papayes. Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous"
Le rouge qui s'était retenu jusque là, prit la parole haut et fort : "C'est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie. Je suis la couleur du danger et de la bravoure. Je suis toujours prêt à me battre pour une cause. Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune. Je suis la couleur de la passion et de l'amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot"
Le pourpre se leva et parla dignement : "Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir. Les rois, les chefs et les évêques m'ont toujours choisie parce que je suis le signe de l'autorité et de la sagesse.Les gens ne m'interrogent pas, ils écoutent et obéissent"
Finalement, l'indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination : "Pensez à moi, je suis la couleur du silence. Vous ne m'avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes. Je représente la pensée et la réflexion, l'ombre du crépuscule et les profondeurs de l'eau. Vous avez besoin de moi pour l'équilibre, le contraste et la paix intérieure"
Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse.
Mais soudain, un éclair apparut dans le ciel et le tonnerre gronda. La pluie commença à tomber fortement.
Inquiètes, les couleurs se rapprochèrent les unes des autres pour se rassurer. Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole : "Vous n'arrêtez pas de vous chamailler, chacune essaie de dominer les autres.
Ne savez-vous pas que vous existez toutes pour une raison spéciale, unique et différente ? Joignez vos mains et venez à moi"
Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.
La pluie poursuivit : "Dorénavant, quand il pleuvra, chacune de vous traversera le ciel pour former un grand arc de couleurs et démontrer que vous pouvez toutes vivre ensemble en harmonie"
L'arc-en-ciel est un signe d'espoir pour demain. Et, chaque fois que la pluie lavera le monde, un arc-en-ciel apparaîtra dans le ciel, pour nous rappeler de nous apprécier les uns les autres ...

j'ai trouvé ce joli poème sue le site :
l'auteur semble inconnu sur le net
avis aux lecteurs...!!!

2007-12-25

Joyeux Noël

Ah! la jolie boule!...

Joyeux Noël
à tous les promeneurs sur mon blog

2007-12-24

A trois

<<<<<<<<

2007-12-23

Blondeur

Le soleil prisonnier...

Douceur

2007-12-22

Ruisselement

Eau douce

Pilosité

J'ai remarqué que je choisissais toujours des torses d'imberbes...
Pourquoi? Je n'en sais rien...
alors que ma pilosité est proche de celle-ci.
C'est un peu plus tourmenté, moins délicat,
que la plastique lisse,
mais doux toutefois!
J'aime aussi les bruns avec des poils,
à condition que ce ne soit pas partout!
J'ai des goûts très éclectiques...
mais les Teddy Bears ne m'excitent pas vraiment.

Invitation

Invitation chaleureuse

... C'est vrai !

c'est un joli coeur

qui invite à partir? ...

peut-être même à rester! ....

Relâché

2007-12-21

Gorgeous

thanks Alexandre

Cow Boy

mon préféré...

2007-12-19

Hot man

Monter une tente!...
encore un petit effort...

Lumineux

Lumineuse blondeur

Courbes douces

que je savoure...

Débordement

Toda Joli Fruit de mon coeur

Ferré

Tel est pris qui croyait prendre

2007-12-17

Envie

J'ai vraiment envie d'aller faire une grande randonnée à cheval,
sous un beau ciel bleu,
sur un bel étalon,
AVEC un beau guide
...
advienne que pourra!

A croquer

Chute

Fine
Puissant

Bouillonnant

vif et tentant

Sérènité

mieux que les mangas

2007-12-15

desinvolte

As the World Turns

(1)(2)(3)(4)(5)(6)(7)(8)(9)(10)(11)(12)(13)(14)(15)(16)(17)(18)(19)

Danseur

si élégant qu'il n'est pas étonnant que

Tassos est d'accord avec moi...

2007-12-14

Asie

j'irai bien faire un petit tour en Asie...

Beauté


sait saisir l'instant de beauté...

Flexion - Extension

Toda Joli Fruit... de Tel Aviv
J'en rajoute une troisième
Relaché et très sensuel

2007-12-13

Cavalier

De retour à l'écurie...
J'aime bien le foin d'enfer... même si :
"Le foin n'a pas la même odeur pour les chevaux et pour les amoureux."

°)(°
"L'amour c'est toujours emporter quelqu'un sur un cheval."
comme écrivait Jean Giono dans 'Le Chant du Monde'

Pensif

2007-12-10

2007-12-09

Là haut dans les montagnes...

Deux garçons croquent la vie

http://svenrennes.canalblog.com/

Merci à Sven, grâce à ses illustrations, je peux vous faire un clin d'oeil pour mon retour dans les montagnes....

Croquer la pomme...

I spent 5 great days in Tel Aviv. Shortly, I have discovered this alive city, like a peaceful and sybarite area... I would say 'hors-norm' bubble because you can find so different type of people, dressed without taking care about neighbors, may be thinking the same way, eating so different cooking. Stemmming from so many countries but all speaking hebraic. A huge contrast with european country where everybody wants the same 'game' than his friend or looks like his relative. So closed but always different from Arabic countries (I know Egypt, Tunisia & Marocco). Now, I understand better, by their own, they want Peace and are fighting to get it!

Tendresse

2007-12-07

Leçon de chose


Frappant & très drôle ... !
Heureusement qu'il ne lui a pas parlé de saucisson...
Merci JAVG pour la photo

Beaux garçons

Que de beaux garçons
A mon horizon
Pendant cinq jours
Festifs et d'amour.
La Dolce Vita
Avec de beaux gars.

2007-12-04

Peu de temps pour le blog


Le monde réel est beaucoup plus important en voyage que le monde virtuel... Les mecs sont tout à fait charmants et sexy. Alors, je vous abandonne un peu...

2007-12-01

Sababa

C'est super! = sababa

C'est une première pour moi, je viens d'arriver à Tel Aviv. Et voilà l'exclamation en hébreu que je trouve complètement adaptée aux premières impressions. Les mecs sont très cools et attirants. A première vue, on a le sentiment qu'il n'y a pas de problème à vivre sa vie sexuelle ici. La boite d'hier soir était endiablée. Un incessant défilé de type en goguette, je te frôle, te touche, te dévisage, te recroise. La musique bat un tempo irresistible. C'est chaud, on peut boire sans souci, le taxi nous ramènera sans difficulté... Un état second m'envoûte. Je pensais ne pas rentré seul, Meyr m'a tout de suite tappé à l'oeil, après qu'on ait franchi la ligne de sélection très étonnante, toi, toi, toi; pas toi, :<( :<( :<(; toi, toi et... toi! Nous attendions un autre pote dans une sorte de hall, nos regards s'accrochent, insistent, je sais qu'il va me chercher, il sait que je le chercherait. Le lieu m'est complètement inconnu, je suis dans un groupe de 6 gay guys, rien n'y changera. Nous sommes en ligne le long d'un des 2 longs bars ouverts recto verso (très bien étudié!) tout un chacun se fait face, il faut se faufiler entre les gonzes et tourner dans ce théatre hors du commun. Ca ne loupe pas... Mon bel inconnu suit ses potes dans la farandole impérieuse, m'accroche la main au passage, je m'agripe à ses doigts, il se retourne, le monde devient certitude. Mes amis font leur tour... moi, j'observe un peu, l'atmosphère relâchée me gagne. Quand ils reviendront, je partirais pour sûr me glisser entre ces corps swingueurs. Ma progression est rythmée par la Beate, le D.J. est torse nu, il invite à la fête, ... ça y est je le repère, on est l'un contre l'autre, l'intimité est immediate, point d'embarras, on s'embrasse. On se suit, on ne sait comment, un peu plus loin contre un immense pillier, le foule autour, on se baise follement, je sens sa réponse dans son jean, il sent la mienne, nos corps ondulent en musique, c'est torride, ma main glisse sous son t-shirt, sa peau est douce, son cou offre un parfum frais et légèrement fleuri à mes baisers fouineurs, ma main passe sa ceinture, je sens la base de son sexe, c'est bon, ma caresse s'evanouit à l'ouverture du sillon de ses fesses, elles sont fermes et musclées. Il faut qu'on 'move', la musique est forte que je ne comprends rien, cela n'a pas d'importance et ne nous empêche pas de commander 2 bières qui nous rafraîchit obligemment. On continue notre corps à corps habillé sur une banquette esseulée, la foule s'exclue brutalement par enchantement...