ATTENTION -°- WARNING

Si tu as moins de 18 ans,
... Quitte le site !
Under your country's legal age
... DO NOT scroll down this page !

Message le plus consulté ces derniers jours

2013-07-08

Baignade seconde

Bien au chaud dans mon bain, je m’endormais d’ivresse
Quand un divin baiser vint effleurer mon front
Enlevant son habit me dévoilant ses fesses
Mon amant me rallia, nu, dans ce bain si bon. 
Et du chaud duel sous l'eau, il devint le héros.
Mon corps se rend illico : tout ici est à toi !
Le vainqueur sans retenue, l'ardeur au plus haut,
Joue de son étreinte, exalte mon émoi. 
Je lu sur ses lèvres qu'il en avait envie,
Ma main euphorique caressa sa frimousse. 
Puis épousa sa cuisse au travers de la mousse
Demain n’existait plus. Unis, nous étions bien.
Sûr, il se leva en liant mes doigts aux siens,
Me priant d'un regard de le suivre au lit. 

Une variation très libre sur un poème de Benjamin BANSE, La baignade  :
Bien au chaud dans mon bain, je m’endormais d’ivresse Quand un divin baiser vint folâtrer mon nez. Enlevant son habit me dévoilant ses fesses Mon amante me rallia, nue, dans cette eau mouillée. 
Peu importe l’onde gelée, bienheureux : j’avais chaud Demoiselle c’est simple : tout ici est à toi ! Oubliant ses principes elle fléchit sous mes mots ; Jouant de ses mains pour exalter mon émoi 
Ma main euphorique effleura sa frimousse, L’autre caressa ses seins au travers de la mousse. Je lus sur ses lèvres qu’elle en avait envie. 
Demain n’existait plus. Unis , nous étions bien. Mûre , elle se leva en liant ses doigts aux miens Me priant du regard de la suivre au lit. 

2 commentaires:

Prachya Lakmuang a dit…

nice pics
Strong Men Gallery

Eduardo a dit…

very hot.....delicious

http://goo.gl/MkSCH