ATTENTION -°- WARNING

Si tu as moins de 18 ans,
... Quitte le site !
Under your country's legal age
... DO NOT scroll down this page !

Message le plus consulté ces derniers jours

2017-11-11

Anatomie

 
des abdos ............. des épaules
et du mollet !


Joe

Occhi bassi

Des yeux qui font baisser les miens

Un rire qui se perd sur sa bouche

Voilà le portrait sans retouche

De l'homme auquel j'appartiens

Des yeux qui font baisser les miens
Un rire qui se perd sur sa bouche
Voilà le portrait sans retouche
De l'homme auquel j'appartiens
Quand il me prend dans ses bras
Il me parle tout bas
Je vois la vie en rose
Il me dit des mots d'amour
Des mots de tous les jours
Et ça me fait quelque chose
Il est entré dans mon cœur
Une part de bonheur
Dont je connais la cause
C'est lui pour moi, moi pour lui dans la vie
Il me l'a dit, l'a juré pour la vie
Et dès que je l'aperçois
Alors je sens en moi
Mon cœur qui bat
Des nuits d'amour à ne plus en finir
Un grand bonheur qui prend sa place
Des ennuis, des chagrins, s'effacent
Heureux, heureux à en mourir
Quand il me prend dans ses bras
Il me parle tout bas
Je vois la vie en rose
Il me dit des mots d'amour
Des mots de tous les jours
Et ça me fait quelque chose
Il est entré dans mon cœur
Une part de bonheur
Dont je connais la cause
C'est toi pour moi, moi pour toi dans la vie
Il me l'a dit, l'a juré pour la vie
Et dès que je t'aperçois
Alors je sens dans moi
Mon cœur qui bat
Paroliers : Edith Gassion / David Mack / Louis Guglielmi
Paroles de La Vie en Rose © Warner/Chappell Music, Inc, Peermusic Publishing, Sony/ATV Music Publishing LLC

2017-11-03

2017-10-27

Toasté

...
Et levant haut mon verre où mousse ton vin pur,           
Le cœur ému, les yeux en fête, l’âme en joie,                    
Je porte un toast aux monts, aux bois, au lac d’azur       
  ...

extrait d'un poème d' André Theuriet

2017-10-19

Bucéphale


Kimura

Le temps file,
Les désirs restent
Forts comme un regard
Plongé sur un corps
... Inaccessible ?
-
Ben Kimura est un dessinateur de rêve ...

Colibri


Crecía una flor a orillas de una fuente
Más pura que la flor de la emoción
Y el huracán troncho la de repente
Cayendo al agua la preciosa flor

Un colibrí que en su enramada estaba
Corrió a salvarla solicito y veloz
Y cada vez que con el pico la tocaba
Sumergiese en el agua con la flor

El colibrí la persiguió constante
Sin dejar de buscarla en su aflicción
Y cayendo desmayado en la corriente
Corrió la misma suerte que la flor


Así hay en, en el mundo seres
Que la vida cuesta un tesoro
Yo Yo soy el colibrí si tú me quieres
Mi pasión es el torrente y tú la flor
Yo soy el colibrí si tú me quieres
Mi pasión es el torrente y tú la flor.

Antonio

au bain avec Antonio Pozo

2017-10-14

BB

 
Blond ou Brun
...
L'un et l'autre ! ... 😋

2017-10-03

Cupidon


Fera-t-il mouche ?

Barbe

Doux, soyeux
Lisse, musclé
Ton corps est à moi
Ne regarde plus au loin
Viens vite te perdre dans mes bras

2017-09-27

Force

Panama-Pacific International Exposition
San Francisco, 1915

official poster
lithographer : Perham Wilhelm Nahl (1876-1935)  
artiste inconnu
Poster 1920 Lötschberg

2017-09-24

Draps

Dans tes bras
Dans les draps
Et moi et toi
En chauds ébats
Nos rires aux éclats.


Elliott

Elliott Reeder



2017-09-13

Plongée

 
George Quaintance

2017-09-12

Paravent

Au delà du paravent,
Son corps se dresse élégant.
C'est le début de mon tourment.